Immobile ou en mouvement, qu’elle soit plutôt arrondie, angulaire, plate ou en dimension, la forme constitue le monde perçu par l’Homme. De la tache d’encre insouciante au carré rigide, la forme émet un message qui lui est propre et unique.

Nous avons appris à l’assembler, la décomposer, la modifier, puis à la comprendre et finalement à la maîtriser. Nous en avons fait des symboles puissants ou des alphabets équilibrés.

En constante évolution et dans un renouvellement infini, la forme subit des changements tout au long de son processus de développement. 

L’espace, en premier lieu, sert de guide à la forme, lui donnant un fil conducteur dans sa construction. 

Le temps, en second lieu, lui offre l’opportunité d’évoluer, lui permettant ainsi de prospérer dans l’espace qui la guide.

Si les formes sont d’une infinie diversité, elles ont toutes la même fonction première: vivre et évoluer dans l’espace et le temps qui lui sont offerts.

C’est à travers cette idée que formm a germé et prospère.